Vodoun dangbé

Vodoun dangbé

Vodoun dangbé

Vodoun Dangbé (Python regius), le serpent bon, parce que non venimeux, symbolise la continuité de la vie avec ses bonheurs et ses malheurs. Au Bénin, le python, pour une certaine frange de la population, est une divinité à part entière. Il y a le python royal, 1m 50 de long et 18 cm de circonférence, le python du Sebha. C’est celui que les gens appellent communément Boa. Il peut mesurer 12 mètres. L’une des marques visibles de l’adoration du reptile est la cicatrice sur le corps et particulièrement sur le visage. Une grande cérémonie est prévue tous les sept ans à cet effet. En général, cela se passe au mois de janvier ou de février.

Le temple qui existe depuis le 16ème siècle accepte la cohabitation avec les autres religions. Une cohabitation de façade, comme l’affirment les mauvaises langues ? Car là où l’huile rouge, la farine de maïs et le sang se mélangent, le christianisme s’en éloigne. D’autant plus que la pratique du vodoun est très présente et bruyante. Une chambre isolée à l’intérieur du temple, constitue l’espace des cérémonies sacrées… pour les pythons.
Ici, on émet des vœux pour garantir la réussite. “ Si tu veux la santé, le bonheur ou la longévité, tout ce que tu veux, tu peux l’avoir ici. On ne vous demande pas d’émettre des voeux maléfiques ou quelque chose de mauvais par exemple.” L’enterrement d’un python suit le même rituel, le même culte que chez les homme.

Contactes :
E-Mail : Maitre_zo@ymail.com
Téléphone: (00229) 98-16-56-89 ..Ou ..(+229) 98-16-56-89.
BENIN,BP/087/00229/Cotonou.
Maitre Aze ..